Tennis Sport Santé et Bien Être

Pourquoi le Tennis Sport Santé


Le tennis est un sport qui contribue au bien-être physique, mental et social, les trois composantes de la

définition de la santé. Il se révèle, en effet, être en tête dans les études internationales en termes de

bénéfices pour la santé. Facteur de prévention, il est aussi un véritable outil thérapeutique dans

la lutte contre les maladies chroniques et le vieillissement. Il peut se jouer à tous les âges et quel que soit

son passé sportif.

C’est un outil de développement de votre club.
Le club est motivé, le DE souhaite s’investir, il doit impérativement faire la formation organisée par la Ligue.

Ensuite il peur commencer à recevoir le public concerné. Le club peut demander la labellisation.

 

Dossier tennis sport santé​

 

Les pathologies concernées

- maladies métaboliques : diabète de type 2, surpoids et obésité

- maladies cardiovasculaires

- cancers : cancer du sein, cancer du colon, cancer de la prostate

- effets du vieillissement

00:32 02:08

 

 

Les avantages du tennis pour le Tennis Sport Santé Bien Être :

 

- Le tennis est accessible à tous et sans danger

Le tennis présente l'avantage d'être modulable et adaptable à chacun, quel que soit son âge, son niveau et ses aptitudes physiques.

Le tennis, dans une pratique adaptée « tennis santé » ne présente aucun risque spécifique.

- Le tennis crée du lien social

Sur le plan psychologique quelle que soit la pathologie, l’aspect ludique et convivial du tennis permet de développer du lien social, élément déterminant pour améliorer l’état psychologique des patients, souvent mis à mal face à la maladie.

- Les bienfaits thérapeutiques du tennis

Dans les cas de cancers du sein, de la prostate et du colon, «la pratique régulière d’une activité physique réduit la fatigue liée aux traitements et diminue le nombre des récidives tout en aidant à ne pas reprendre de poids post traitement » explique le Docteur Cuvier (oncologue).

Pour les maladies cardio-vasculaires, un entrainement physique régulier d’intensité modérée entraine notamment une baisse de la pression artérielle.

Concernant le diabète, l’activité physique régulière est considérée comme un véritable médicament, améliorant la glycémie.

Enfin, l’augmentation de la dépense énergétique permet de réduire la masse graisseuse dans les cas d’obésité. Le principal intérêt réside dans l'action bénéfique sur les complications du surpoids.​​

Muriel Vezinet.jpg

Muriel VÉZINET

Commission TSSBE